scpi-immobilier-fiscalite-defiscalisation1

Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est un placement immobilier qui offre aux investisseurs de placer leur épargne sur des actifs composés exclusivement d'immobilier commercial comme des bureaux, des commerces (murs de magasins, centres commerciaux), des locaux d'activité;, ... dans une optique de diversification de leur patrimoine. En effet, la SCPI permet d'accéder à des biens immobilier à partir de quelques centaines d'euros, une somme adaptée à toutes les bourses. Avec les sommes collectées auprès des épargnants, la SCPI va procéder à l'acquisition d'un parc immobilier qui sera loué à des entreprises et des commerçants et dont la gestion est assurée par une société spécialisée.

Une fois associé, le porteur des parts percevra des revenus locatifs à hauteur du pourcentage qu'il a investi. Ce revenu correspond depuis 2010 à environ 5% par an. 

L'avantage de la SCPI c'est qu'elle peut être souscrite selon une grande variété de possibilités :

- l'achat de SCPI en pleine propriété au comptant pour diversifier son épargne,

- l'achat de SCPI à crédit, pour constituer un patrimoine dans le temps en ve de percevoir des revenus à terme et préparer sa retraite,

- l'achat de parts en nue-propriété pour optimiser sa fiscalité,

- ou encore, l'achat de SCPI dans le cadre d'un contrat d'assurance vie

En somme, les possibilités de souscription permettent à chacun de trouver la solution qui lui correspond que ce soit en terme de diversification du patrimoine, de préparation des revenus complémentaires pour la retraite, de réduction d'impôts, de transmission de patrimoine ...

En terme de diversification, la SCPI pourra ainsi apporter une solution à tous ceux qui souhaitent doper le rendement de leurs contrats d'assurance vie, ré-investir les fonds issus d'arbitrages immobiliers, mais sans en avoir les contraintes de gestion, réduire le risque d'un portefeuille d'actions ou bien employer les liquidités conservéées sur un livret bancaire. Notez toutefois que tout comme chaque investissement immobilier, la durée recommandée est de 8 ans, ce qui exclue tout placement de trésorerie à court terme. La vocation est de percevoir un revenu régulier, mais les frais de souscription, généralement de 10%, mais compris dans le prix de souscription, empêche toute volonté d'en faire un placement spéculatif.