RAP bureau Paris 75 (2)

L’activité de la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine se résume par une augmentation de capital en janvier 2011 pour 13 M€ et une augmentation de capital en septembre 2011 pour 78 M€. Ces 2 augmentations de capital ont permis à la SCPI d’acquérir un immeuble de bureau à Neuilly pour 25,5 M€ au 1er semestre et 2 immeubles de bureau à Paris pour 60,5 M€. Ces acquisitions répondent à la stratégie de la SCPI à savoir un positionnement de ses actifs à Paris et proche de Paris. Aucune cession n’a été réalisée en 2011.

La baisse du résultat entre 2010 et 2011 s’explique par certaines renégociations à la baisse des loyers avec des franchises et/ou accompagnements commerciaux pour certains baux qui venaient à échéance en 2011 et par certains immeubles qui ont fait l’objet de travaux d’amélioration (Rue du Louvre, Avenue des Champs Elysées et Rue de la Béotie) et qui ont été vides pendant la période de travaux et sont loués en totalité à ce jour (à l’exception de la Rue de la Boétie en cours de commercialisation).

Par ailleurs, le taux d’occupation financier net moyen à 93,38 % s’explique par la stabilité des locataires et la capacité des immeubles à être reloué rapidement. Rivoli Avenir Patrimoine reste parmi les SCPI à avoir les meilleurs taux d’occupation du marché. Cela s’explique par la position parisienne de son patrimoine.

Le Taux d’occupation de la SCPI

Le taux d’occupation financier net était de 92,81 % au 1er trimestre, de 92,89 % au 2ème trimestre, de 93,29% au 3ème trimestre, de 94,69 % au 4ème trimestre.

Le taux d’occupation net moyen est de 93,38 % en 2011 contre 96,31 % en 2010. Ce taux d’occupation exprime le rapport entre le montant des loyers effectivement facturés et le total des loyers qui serait facturé si la totalité du patrimoine était louée. Il est calculé hors locaux neutralisés (la neutralisation des immeubles est opérée dès qu’un mandat de vente est signé ou qu’un programme de travaux lourds est engagé ; lorsqu’un immeuble est neutralisé, les loyers facturés ou potentiels le concernant ne sont pas pris en compte pour le calcul du taux d’occupation).

 

Perspectives 2012 de la SCPI

Rivoli Avenir Patrimoine a pu acquérir, en fin d’année 2011, deux immeubles parisiens conformément à sa stratégie d’investissement. Ce positionnement lui permet de continuer à afficher un taux d’occupation supérieur à 93 %. Si les opportunités de marché le permettent, RIVOLI AVENIR PATRIMOINE continuera de s’intéresser à ce type d’opération.

L’intérêt porté à la Pierre Papier du fait de ses bons taux de rendement, associé à de bonnes conditions de marché de l’immobilier d’entreprise, ont conduit la société de gestion à procédé à deux augmentations de capital en 2011 pour un total de 91 M€.

Cette collecte a permis d’acquérir les Immeubles Rue Rouvray, Rue des Pirogues et Rue Pierre de Coubertin.